Support Project for the Preparation of the Implementation of the National REDD + Investment Framework in the CAR and the Mobilization of Funds from the CAFI 

Support Project for the Preparation of the Implementation of the National REDD + Investment Framework in the CAR and the Mobilization of Funds from the CAFI

Projet d’appui à la préparation de la mise en œuvre du cadre national d’investissement REDD+ en RCA et à la mobilisation de fonds auprès du CAFI

L’Agence française de développement en République centrafricaine a reçu un financement du Central African Funds Initiative (ou Initiative pour la forêt de l’Afrique centrale – CAFI) afin d’appuyer CAFI et le gouvernement centrafricain dans la poursuite des efforts du partenariat pour la mise en œuvre des mesures identifiées dans le CNI REDD+.

L’Initiative pour la forêt de l’Afrique centrale (CAFI), lancée en 2015, ambitionne de soutenir financièrement les pays d’Afrique Centrale signataires de la Déclaration de CAFI pour atténuer les changements climatiques, réduire la pauvreté et l’insécurité alimentaire et contribuer à un développement à faibles émissions qui préserve les forêts. Depuis 2009, la République Centrafricaine (RCA) est engagée dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) liées à la déforestation et la dégradation des forêts, la gestion durable, la conservation et l’augmentation des stocks de carbone forestier (REDD+).

Ainsi, en 2016, le Conseil d’administration de CAFI a approuvé une subvention de 1 million de dollars pour soutenir la RCA à développer un cadre national d’investissement pour la REDD+ (CNI REDD+) compréhensif et multisectoriel qui aborde tous les moteurs de la déforestation et la dégradation forestière et consolide les priorités nationales de financement pour la période. En 2020, la RCA a soumis son CNI REDD+ pour la période 2020-2025 au CAFI.

Malgré les efforts déployés ces dernières années, le gouvernement ne contrôle environ que 20 à 30% du territoire national et le pays reste marqué par une forte insécurité. Il découle de cette situation la faiblesse de l’administration, notamment des services déconcentrés dans les régions (seuls 21% des 20 000 fonctionnaires et agents de l’Etat, hors FSI, sont basés hors de Bangui) et ce malgré leur redéploiement progressif ;

Dans ce contexte, la RCA propose de mettre en oeuvre son processus REDD+ de manière progressive qui sera mise à l’échelle avec la progression du processus de réconciliation :

A ce titre, dans le cadre du CNI REDD+, et à travers l’AFD, 3 initiatives pilotes ont été identifiées dans (i) la zone Bangui et périphérie, (ii) le complexe des aires protégées de la Dzanga-Sangha, Mbaere Bodingue et corridor et (iii) la forêt de Banguassou. Ces initiatives pilotes sont l’objet du présent appel à manifestation d’intérêt.

L’objectif de ce marché, qui s’étalera sur une durée de 12 mois, aura ainsi pour objectifs :

i. de mettre en place une assistance technique auprès de la Coordination Nationale Climat afin d’appuyer et faciliter le dialogue politique entre la RCA et le secrétariat du CAFI pour l’élaboration d’une Lettre d’Intention CAFI qui précisera les objectifs de réforme politique, les résultats programmatiques et la contribution financière de CAFI, adaptée au contexte particulier de la RCA ;

ii. de mener trois études de faisabilité en vue de mettre en œuvre les mesures locales du Cadre national d’investissement REDD+ dans 3 zones prioritaires identifiées ci-dessus : (a) Bangui et sa périphérie, (b) le complexe des aires protégées de Dzanga-Sangha, Mbaéré-Bodingue et corridor (massif Sud-Ouest) (c) la forêt de Bangassou (massif Sud-Est).

iii. restituer les travaux (Lettre d’intention et études de faisabilité) aux populations.

L’AFD invite les Candidats à manifester leur intérêt à fournir les Services décrits ci-dessus. Cet Appel à Manifestations d’Intérêt s’adresse aux bureaux d’études. Les critères d’éligibilité à un financement de l’AFD sont spécifiés à l’Article 1.3 des “Directives pour la Passation des Marchés financés par l’AFD dans les États étrangers”, disponibles en ligne sur le site internet de l’AFD : http://www.afd.fr.

Les Candidats ne peuvent soumettre qu’une seule candidature en leur nom propre ou en Groupement. Si un Candidat (y compris le membre d’un Groupement) soumet ou participe à plusieurs candidatures, celles-ci seront éliminées. En revanche, un même Sous-traitant peut participer à plusieurs candidatures.

Si le Candidat est constitué en Groupement, la Manifestation d’Intérêt doit inclure :

  • une copie de l’accord de Groupement conclu par l’ensemble de ses membres, ou
  • une lettre d’intention de constituer un Groupement, signée par tous ses membres et accompagnée d’une copie de l’accord de Groupement proposé.

En l’absence de ce document, les autres membres seront considérés comme Sous-traitants.

Les références et qualifications des Sous-traitants ne sont pas prises en compte dans l’évaluation des candidatures.

Les Candidats intéressés doivent produire les informations démontrant qu’ils sont qualifiés et expérimentés pour réaliser les présents Services. A ce titre, ils justifieront qu’ils possèdent des références de prestations récentes et similaires.

Le caractère similaire des références sera analysé en fonction :

  • De l’ampleur des marchés ;
  • De la nature des Services :
    • assistance technique ;
    • étude de faisabilité ;
    • études technique détaillée.
    • éxpérience démontrée en matière de conduite de processus de concertation inclusif,
  • Du domaine et de l’expertise technique :
    • connaissance et expérience professionnelle de réalisation d’études de faisabilité et études techniques ;
    • expérience en matière de coopération au développement ;
    • expertises techniques et sectorielles avérées dans le domaine du secteur forestier en zone tropicale et sur la thématique du développement local.
  • Du contexte géographique (connaissance de l’Afrique centrale et de la République centrafricaine en particulier).

Le Client examinera également la pertinence des Manifestations d’Intérêt au regard des critères suivants :

  • compétences en matière d’appui technique pouvant être apporté aux autorités centrafricaines ;
  • l’équipe d’évaluateurs devra, dans la mesure du possible, être composé d’au moins deux experts internationaux avec des compétences complémentaires et d’un expert national (parlant en sangho) ;
  • Le bureau d’études et les experts mobilisés pour la prestation ne doivent pas avoir de liens avec la contrepartie qui soient susceptibles d’interférer dans le processus d’évaluation et de mettre en doute l’impartialité et l’objectivité de ses conclusions.

En raison du risque sécuritaire dans les zones où doivent être réalisés les Services, l’évaluation des Manifestations d’Intérêt vérifiera que les candidatures répondent aux critères suivants :

  • Le Candidat possède au moins une expérience de prestations en zone à risque sécuritaire similaire, pour laquelle il fournira une preuve de mise en œuvre de mesures de sûreté (facture ou contrat avec prestataire sûreté, justificatifs de sensibilisation à la sûreté avant départ sur site, etc.).
  • Le Candidat possède des procédures internes de gestion de la sûreté : il fournira la description de son dispositif de veille et de son dispositif de gestion des crises.
  • Le Candidat dispose, pour des prestations réalisées à l’étranger, d’un contrat d’assistance et de rapatriement de ses collaborateurs : il fournira l’attestation le justifiant.
  • Le Candidat décrira son processus standard de préparation au départ en mission dans des zones sensibles, et joindra des justificatifs de sa mise en œuvre (ordres de mission avec consignes associées, attestations d’actions de sensibilisation ou de formation, etc.).

En cas de Groupement, son mandataire ainsi que tout membre ayant son siège en dehors du pays du Client devront remplir chacun de ces critères. Une candidature ne répondant pas à l’une quelconque de ces exigences sera écartée. L’AFD dressera une liste restreinte de six (5) Candidats maximum, présélectionnés sur la base des candidatures reçues, auxquels il adressera la Demande de Propositions pour la réalisation des Services requis.

Les Manifestations d’Intérêt doivent être envoyées aux adresses mails ci-dessous, pour le 13 janvier 2020 avant midi heure de Bangui : AFDBANGUI@afd.fr avec en copie afdbangui@gmail.com et lhotex@afd.fr Les Candidats intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires aux adresses mails mentionnées ci-dessus.

Next Post

Welcome Back!

Login to your account below

Create New Account!

Fill the forms below to register

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.